LA RÉPARTITION DES RICHESSES – Programme POP-PST

La répartition inégale de la richesse est le signe le plus apparent du capitalisme. Un petit nombre possède la plus grande partie, beaucoup n’ont presque rien. Le monde a la tête en bas. Nous l’aiderons à se remettre sur les pieds.
Concrètement, nous revendiquons :

  • l’augmentation de l’impôt sur les bénéfices des sociétés de capitaux ;
  • l’augmentation de l’impôt sur le capital des sociétés de capitaux ;
  • une importante augmentation de l’impôt sur les gains immobiliers ;
  • l’introduction d’un impôt sur les transactions financières ;
  • l’introduction d’un impôt fédéral sur les successions ;
  • l’harmonisation des taux d’imposition des communes et des cantons ;
  • la nationalisation et le contrôle démocratique, dans un premier temps, des banques et des compagnies d’assurance ;
  • une hausse des impôts sur les grosses fortunes.

Et nous ne renoncerons pas…
avant que, dans la société socialiste, les riches ne soient plus riches et les pauvres ne soient plus pauvres !